Calendrier

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Le mouvement

La feuille de chou


Abo Désabo

A table !!!

Du rab?

Les Attablé(e)s

Les amis de la Tablée

Fils RSS

Finalités sociales de l'économie et paradis fiscaux

Par Admin :: 29/11/2006 à 18:23 :: ECONOMIE

 

FINALITÉ SOCIALE DE L'ÉCONOMIE ET PARADIS FISCAUX

Un développement économique qui n'a pas comme finalité le développement social a perdu son sens. La Tablée Nationale affirme la primauté de la personne et de son développement intégral ; dans un monde où le pouvoir économique est de plus en plus centralisé, elle soutient que le développement doit servir les intérêts de l'ensemble, au lieu d'être détourné pour le profit de quelques-uns, mieux nantis. Les conditions d'un développement durable doivent être établies et rigoureusement appliquées.

 

"Oui mais le marché s'auto-régule et nous n'y pouvons rien"

 

L' "auto-régulation" du marché est un leurre qui tend à nous faire croire que nous ne pouvons pas agir sur la misére et la pauvreté dans notre pays ! "Il y a des pauvres et des riches et c'est dans l'ordre des choses..." Francis Meir, Ancien Ministre Français de l'Economie et des Finances (qui aurait pu faire l'économie d'une pareille niaiserie !) Les chantres de la globalisation savent bien de quoi ils parlent lorsqu'ils ferment les yeux sur les tranferts vers des paradis fiscaux de sommes d'argents qui représentent plus de 10 fois le budget de petits états africains que l'on continue de dépouiller... Nous devons exiger le changement et cela passe inévitablement par une prise de conscience de tous mais aussi par une politique économique volontariste au service de tous de la part de ceux qui nous gouvernent !

 

Et pour le blanchiment d'argent sale, la France et l'Europe doivent être à la pointe de la lutte contre toutes les opérations financières douteuses et doivent pouvoir redistribuer aux citoyens cet argent qui lui a été spolié ! Pour être politiquement incorrect, nous dirions pourquoi ne pas alléger la fiscalité avec cette argent ? Comment ne pas penser à la reconversion des gens qui vivent de la culture du pavot ou de la cocaïne ? Leur permettre d'accèder à une formation ou de pouvoir subvenir aux besoins les plus élémentaires en encourageant la création d'entreprises nous paraît évident . Et ça ne serait que justice !

 

 

Communiqué de la Tablée Nationale

 

La Tablée Nationale - Blog créé avec ZeBlog